« Ce qu’il faut de terre à l’homme »

La librairie rouennaise Au Grand Nulle Part propose ces jours-ci une critique en vidéo d’une jolie BD fraîchement publiée. Martin Veyron a adapté une nouvelle de Tolstoï. Ca s’appelle « Ce qu’il faut de terre à l’homme » et ça parle, entre autres, de productivité et d’agriculture.

Publicités
Cet article, publié dans Lu, vu, entendu, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.