Lubrizol : quelles conséquences à l’amap ?

Le réseau des amaps est allé à la pêche aux infos auprès de la préfecture de la Seine-Maritime après l’incendie dans l’usine Lubrizol à Rouen (vous trouverez le compte-rendu de leurs investigations ci-dessous). Précision utile, depuis vendredi, une liste de 112 communes où « la mise sur le marché de produits alimentaires d’origine végétale et animale est soumise à des « restrictions » a été établie (voir la liste publiée dans l’arrêté préfectoral).

Aucun des maraîchers de l’amap ne vit sur ces communes, pas plus que Nadine et Christophe, producteurs de fromage de chèvre.

Le soutien aux producteurs concernés s’organise via le réseau des amaps de la région. Notez également que le réseau envisage d’entamer une procédure officielle de dépôt de plainte contre X.

Enfin, ce mardi 1er octobre, plusieurs associations et syndicats appellent à une manifestation à 18h au palais de justice. Vous trouverez le communiqué en suivant ce lien.

A votre disposition si vous avez des questions,

Le CA de l’amap

———- Forwarded message ———
De : – – <contact@reseau-amap-hn.com>
Date: ven. 27 sept. 2019 à 18:03
Subject: informations importantes suite à l’incendie à Lubrizol

Bonjour à toutes et tous, amapien et producteur,

Suite à l’accident à Lubrizol,nous tenions à vous informer des démarches que nous avons effectuées et des recommandations effectuées par la Préfecture concernant la consommation de légumes et fruits.
Sachez que nous regrettons
– l’absence de communication de la Préfecture en direction du Réseau des AMAP Haute-Normandie,
– l’imprécision territoriale simplement qualifiée « Nord Est » des potentielles retombées du panache,
– l ‘absence de données précises d’analyses engagées, en dehors de « suies » malgré l’annonce qui en avait été faite pour 20h hier. La préfecture annonce que les résultats seront diffusés ce soir, vendredi, sur leur site internet et dans la presse.
Ces trois remarques précédentes feront l’objet d’un courrier adressé à la Préfecture.
Pour information, vous trouverez par ici les recommandations écrites de la Préfecture à l’attention des éleveurs et agriculteurs. Il y est conseillé «de ne pas consommer de légumes et fruits qui ne pourraient être épluchés ou lavés de façon approfondie».   De notre côté, nous avons obtenu plus d’informations par téléphone sur la consommation des légumes et fruits ayant été exposés au nuage à 17h, la préfecture recommande de NE PAS CONSOMMER les légumes, fruits, présentant des traces de suie. N’hésitez pas à composer le numéro d’urgence de la préfecture pour toute question : 0232765566 .

Dans la presse, la chambre d’agriculture de Seine-Maritime dit inciter les producteurs à respecter les recommandations, notamment pour prévenir tout risque sanitaire mais aussi toute possibilité de litige suite à une récolte. «Nous échangeons avec des assureurs, des juristes, pour évoquer les problèmes que pourraient connaître certains agriculteurs, comme les maraîchers qui devaient récolter certains légumes ou fruits ce week-end».

Nous nous tenons bien entendu à votre disposition pour en échanger et veillerons à vous transmettre toute nouvelle information. Nous vous invitons également à nous adresser les nouveaux éléments concernant les répercussions de cet accident sur l’agriculture, à échanger entre vous, et diffuser les éléments ci-dessus lors des distributions.Chaleureuses salutations,

Benoit Leclerc co-président et l’ensemble des administrateurs du Réseau des Amap de Haute-Normandie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :