Bonne nouvelle pour les abeilles ?

Pollinisation d'une fleur de pissenlit par une abeille (par Guérin Nicolas - CC).

Pollinisation d’une fleur de pissenlit par une abeille (par Guérin Nicolas – CC).

Ouf. Les députés ont voté ce vendredi 18 mars une interdiction des pesticides néonicotinoïdes, également appelés les pesticides « tueurs d’abeilles ». Le texte a fait l’objet de débats très âpres. Même le ministre de l’agriculture s’en est mêlé en envoyant une lettre aux députés avant le vote pour leur demander de refuser une interdiction « brutale » des néonicotinoïdes. Au bout du compte, l’interdiction ne s’appliquera qu’à partir de 2018.

Selon l’Union nationale de l’apiculture française, environ 300 000 colonies d’abeilles domestiques périssent chaque année en France depuis l’arrivée des néonicotinoïdes dans les champs français en 1994. Le texte de loi doit encore être approuvé par les sénateurs en deuxième lecture au début de l’été. Plusieurs pétitions sont lancées pour inciter les députés et les sénateurs à mettre fin au massacre.

Publicités
Vidéo | Cet article, publié dans Lu, vu, entendu, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s